Notre histoire

Découvrez notre histoire ...

Un parcours riche en valeurs humaines, environnementales et en innovations.

Histoire

2019
2019

1982 – Fondation de l’entreprise

Récupéraction Centre-du-Québec voit le jour. Dès sa création, l’entreprise est précurseur dans le tri et dans le conditionnement des matières recyclables au Québec.
2019

OCTOBRE 1982 – Devient une entreprise adaptée

Forte de ses valeurs humaines et sociales, Récupéraction Centre-du-Québec est accréditée « entreprise adaptée » . L’entreprise d’économie sociale permet à des personnes handicapées, ayant des limitations physiques, intellectuelles ou vivant avec des problèmes de santé mentale, de s’accomplir au quotidien.
2019

1983 – Daniel Lemay prend la direction générale

Daniel Lemay prend la direction générale de l’entreprise en mai 1983.
2019

1986– Création de la division d’entretien ménager

L’entreprise se déploie maintenant dans les édifices publics de la région de Drummondville. Les premiers clients sont le Cégep de Drummondville, la Ville de Drummondville et les écoles de la Commission scolaire des Chênes. Quelques années plus tard, le territoire s’agrandira.
2019

2006– Création de l’écocentre

Devant la popularité grandissante des écocentres au Québec, Récupéraction Centre-du-Québec propose à la MRC de Drummond de créer et de gérer un écocentre. L’idée étant acceptée, l’entreprise développe les plans et construit le nouveau centre de récupération des matières résiduelles. Les services de l’écocentre sont offerts gratuitement aux citoyens des 18 municipalités de la MRC.
2019

2012– Agrandissement et modernisation

Récupéraction Centre-du-Québec devient l’un des centres de tri les plus modernes au Québec. L’entreprise investit 1,5 million de dollars pour l’agrandissement de l’usine et l’achat de nouveaux équipements, dont un premier trieur optique. Le bâtiment couvre maintenant une superficie de 6 040 mètres carrés (65 000 pieds carrés).
2019

2015– Automatisation du tri

L’entreprise continue d’innover pour accroître sa performance. Elle acquiert un tamis rotatif et un système d’aspiration du papier déchiqueté pour améliorer le tri du verre. Un deuxième lecteur optique et un courant de Faucault, permettant le tri de l’aluminium, s’ajoutent aux équipements. Ces investissements permettent d’automatiser le tri des contenants et d’augmenter la quantité de tonnage trié à l’heure.
2019

2017 – Acquisition d’une presse à balles Bollegraaf

Dans un marché de plus en plus concurrentiel et axé sur la qualité des matières, Récupéraction Centre-du-Québec investit 1 million de dollars pour l’acquisition d’une nouvelle presse. La presse Bollegraaf est plus moderne et plus performante que les équipements en place. Elle permet le remplacement de deux presses, d’accroître la vitesse des opérations et de maximiser le poids des chargements.
2019

2018 – Acquisition d’un 3e lecteur optique

Alors que le monde du recyclage connaît un ralentissement à cause de la contamination des matières, Récupéraction Centre-du-Québec garde le cap et continue de maintenir des normes de qualité élevées. Toujours à l’affût des technologies émergentes et en quête d’une qualité optimale, l’entreprise poursuit la modernisation de ses équipements. Elle acquiert un troisième lecteur optique pour la décontamination finale de sa ligne de papier mixte et devient l’un des centres de tri les mieux équipés au Québec.
Centre de tri
Écocentre
Entretien